Dessiner ....2

Publié le 26 Mai 2010

 

dessin00003

 

Feutre sur papier
Felt-tip pen on paper

 

 

+Note REPRISE : En voilà une rubrique qui commençait sérieusement à prendre la poussière ! La voici donc de nouveau en activité. Toujours dessiner. Du dessin. Au fil des jours. Je vous présente le dernier né.

 



Rédigé par LAFABEgrafik

Publié dans #DESSINER ....

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

galoune 27/05/2010 21:09


Yes, j'ai aussi pensé à la colloq, et à un soupir de soucis... Je croises les doigts!


LAFABEgrafik 04/06/2010 18:06



Des soucis ????......................



haud 27/05/2010 15:20


t'inquiète pas ça va venir...wait and see...


LAFABEgrafik 03/06/2010 08:50



........................ I'm waiting. Un début de réponse d'ici la fin de la journée. Grande impatience donc !



Chouf 26/05/2010 22:07


Ohhhhooo! y'a un Maori en pagne (ou un Sumo??) qui veut faire du compost avec tes urbanités et faire pousser ses lotus!!! A moins que ce soit un pharaon????


LAFABEgrafik 03/06/2010 08:49



(rires) !!!


Merci Chouf pour cette tranche de rires partagée :)))



marie 26/05/2010 15:10


la ville à la poubelle et Rêves de maison à la campagne !! Scrogneugneu!!


LAFABEgrafik 03/06/2010 08:47



Ouep ! ^^


Mais celà reste encore à l'étape du rêve.


Et puis cette campagne est très-très près de la ville tout d'même...



josée 26/05/2010 13:56


D'abord: j'aime beaucoup ce dessin. Il y a beaucoup d'informations dedans. Un homme/femme, poils aux pattes, un sac de courses rempli de maisons, deux lotus à l'envers, un bracelet, une pyramide,
un nuage noir à la place des cheveux,une maison qui sort de sa bouche et un nuage noir sur son chemin.
Chère Fabienne, as-tu déjà trouvé le co-locataire que tu cherchais??


LAFABEgrafik 03/06/2010 08:47



Merci beaucoup Josée. J'aime les mots que tu déposes sur ce dessin. Ce que tu vois. Ce que tu ressens. Merci donc pour tout ça ! C'est précieux.


 


Concernant la colocation, c'est en cours... je trépigne, je trépigne. Je retourne visiter la maison en début d'après-midi... hâte de connaître qui ?


 


Je t'embrasse